Dans le monde

le développement durable dans le monde

Penser global, agir local

Quelques exemples dans le monde :

Tchad : N'Djaména

TchadN'Djaména, la capitale tchadienne, a décidé de se doter d'un Agenda 21 en mai 2012 afin d’aménager les berges des fleuves Chari et Logone, limiter les dégâts liés aux érosions et garantir ainsi le développement durable de son territoire. Pendant les périodes de hautes eaux, les berges jouent un rôle protecteur en préservant d'importants quartiers et secteurs d'activités des crues. Pendant les périodes de basses eaux, elles se transforment en vastes périmètres de maraîchage. Après chaque hivernage, les deux fleuves se rencontrent pour se jeter au Lac Tchad, élargissant ainsi leurs berges. Les immeubles situés le long du fleuve Chari sont menacés de disparition et des accidents liés à l’érosion peuvent arriver. De plus, aucun aménagement n'a été fait pour permettre aux citadins de profiter de ces fleuves. Pour répondre à ces enjeux, l'Agenda 21 de N'Djaména s'oriente sur cinq thématiques : protection et valorisation des berges, aménagement d'espaces de détente et de sport, lutte contre la pollution des sols et des eaux, promotion des mobilités douces et atténuation des changements climatiques. Des actions visent à conforter les berges pour pérenniser leur fonction protectrice et aménager certains secteurs pour en faire des espaces de ballade et de détente. Ce plan est financé par l’Agence française de développement et s’inscrit dans le cadre du Projet service de base et environnement.

Canada : Calgary

CanadaAu Canada, le développement rapide de Calgary a eu pour effet de multiplier les plans d'action dans différents domaines. Afin d'articuler ces différentes stratégies, la Ville a initié une stratégie de développement durable, « Imagine Calgary », en 2005. Des bénévoles sont allés à la rencontre de 18 000 habitants dans différents espaces publics afin de leur demander d’imaginer leur ville dans 100 ans : Qu’est ce que vivre à Calgary pour vous ? De quoi rêver vous pour les 100 ans à venir ? Que pouvez-vous faire pour rendre cela possible ?, etc. Ces réflexions ont été prises en compte par les différents groupes de pilotage : une équipe d’élus, une table ronde de citoyens, des groupes de travail d’experts, un conseil d’organisations partenaires, une équipe de suivi par des agents municipaux. Adopté pour 2009-2015, le plan d’action « Imagine Calgary » est marqué par une approche globale et très partenariale entre les services de la Ville et avec ses 150 partenaires investis dans la démarche. Cette mise en œuvre collective est facilitée par la structure même du plan : des grands thèmes (système économique et social, gouvernance, environnement naturel, etc.) font l’objet de sous-thématiques qui détaillent 114 cibles à atteindre d’ici 2036 et selon différentes stratégies. Ce plan, agrémenté par des tableaux, exemples d’actions et schémas, est consultable sur le site internet dédié.

Amazonie colombienne : Macarena

colombieContexte social difficile, économie instable, environnement particulièrement fragile : la construction d’un Agenda 21 à Macarena (Colombie), s’annonçait laborieuse. En effet, la région est confrontée à des problématiques sociales (cultures illicites, affrontements pour l’occupation du territoire entre paysans, policiers et guérilla), politiques (absence marquée de l’Etat, mauvaise articulation des interventions institutionnelles), économiques (économie non exogène, économie liée aux cultures illicites), cela sur un territoire déclaré « zone aire protégée » par le gouvernement colombien. Pourtant, une élaboration lente en concertée avec tous les acteurs de la région permet aujourd’hui de pouvoir envisager un plan d’actions d’ici à 2019. Car à travers son caractère pluridimensionnel et mobilisateur, l’Agenda 21 permet d’impliquer les différents groupes d’habitants et de les responsabiliser vis-à-vis de leur territoire. Cette mobilisation s’est notamment faite grâce à des ateliers, dont les thématiques ont été les suivantes : gouvernabilité démocratique ; bien-être, équité et interculturalité ; territoire et durabilité environnementale. Cette démarche de long cours (le premier diagnostic date de 2000) se heurte à des difficultés d’articulation des politiques publiques (voir de leur absence) qui freinent le processus Agenda 21. Son objectif reste cependant de s’assurer de la cohésion des membres du territoire et de l’adhésion à ce plan de développement social et territorial, qui donnera ainsi plus de corps aux notions de développement durable.

source : http://www.agenda21france.org/agenda-21-de-territoire/europe-et-monde.html